ACCUEIL

MARIAGE, COMMUNION, ANNIVERSAIRE

PORTRAIT, IDENTITE

CATALOGUE
PHOTO PRESSE
CELEBRITES
STAR & VIP

AUTOGRAPHES
DEDICACES DE STARS

HOME CINEMA

FESTIVALS CEREMONIES

SPORT
PHOTO BOOK

SERVICES PHOTO
CONCEPTION WEB
PAO, PUBLICITE

GOUVENELSTUDIO
SHOPPING
OBJETS PHOTO-PERSONNALISES
TIRAGES PHOTO

LIENS

affiche oscar 2001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

affiche oscar 2001

 

 

 

 

 

54ème édition du Festival de Cannes 2001

Le Jury

La Présidente :
Liv Ullmann (actrice et réalisatrice norvégienne).

Les membres du jury :
Mimmo Calopresti (réalisateur italien)
Charlotte Gainsbourg (actrice française)
Terry Gilliam (réalisateur américain)
Mathieu Kassovitz (acteur et réalisateur français)
Sandrine Kiberlain (actrice française)
Philippe Labro ( journaliste, écrivain et réalisateur français)
Julia Ormond (actrice britannique)
Moufida Tlatli (réalisatrice tunisienne)
Edward Yang (réalisateur chinois)

Cannes 2001

Le Palmarès

Longs métrages :

  > Palme d'Or : "La chambre du fils"
    
de Nanni Moretti (Italie)

La Chambre du Fils

  > Prix d'interprétation féminine : Isabelle Huppert
     pour "La pianiste" de Michael Haneke (Autriche)
  > Prix d'interprétation masculine : Benoît Magimel
     pour "La pianiste" de Michael Haneke (Autriche)
  > Grand Prix du Jury : "La pianiste"
     de Michael Haneke (Autriche)
  > Prix de la mise en scène ex aequo : Joel Coen
     pour "The man who wasn't there" (Etats-Unis)
     et David Lynch pour "Mulholland drive" (Etats-Unis)
  > Prix du meilleur scénario : "No man's land"
     de Danis Tanovic (Bosnie)
  > Prix de la commission supérieure technique :
     Tu Duu Chih
, ingénieur du son de "Millenium Mambo"
     et "Et là-bas, quelle heure est-il ?"
  > Caméra d'Or : "Atanarjuat the fast runner"
     de Zacharias Kunuk (Inuktitut)

Courts métrages :

  > Prix du Jury : "Pizza passionata" de Kari Juusonen
  > Prix spécial du Jury : "Daddy's girl" de Irvine Allan
  > Palme d'Or du court métrage : "Bean cake"
  
   de David Greenspan

Laetitia Casta et Frédéric Diefenthal

Un Palmarès consensuel

Sous la présidence de Liv Ullmann, le jury a décerné à l'unanimité la Palme d'Or au film de Nanni Moretti "La Chambre du fils".
Michael Haneke a quant à lui raflé trois récompenses pour "La Pianiste": le Grand Prix du Jury, l'interprétation féminine pour Isabelle Huppert et l'interprétation masculine pour Benoît Magimel.
Maria de Medeiros a de son côté remis la Caméra d'or au film Inuit "Atanarjuat The Fast Runner" de Zacharias Kunuk, très apprécié auprès des festivaliers.
Les Américains étaient loin d'être en reste puisque David Lynch et les frères Coen sont repartis ex-æquo avec le prix de la meilleure mise en scène.
Un Palmarès 2001 consensuel qui a le mérite de satisfaire tout le monde, autant le public que les professionnels. Cannes peut enfin souffler car après "Rosetta" et "Dancer in the Dark", le Festival commençait à souffrir de la polémique.

Clap de fin sur ce 54e Festival du Film de Cannes. A l'année prochaine pour de nouvelles aventures aussi trépidantes et des anecdotes plus que jamais croustillantes.

Le Palmarès du festivalier

La Palme de la sympathie : sans conteste Richard Bohringer, toujours aussi disponible et souriant. Le comédien a passé de longs moments à signer des autographes et à discuter avec le public.
La Palme de l'extravagance : Michou, tout de bleu vêtu 24h sur 24, des lunettes de soleil aux socquettes assorties.
La Palme du plus beau regard : ex-æquo Milla Jovovich, l'égérie de Besson, et Satya Oblet, mannequin de chez Kenzo.
La Palme de l'irrévérence : Béatrice Dalle qui a lâchement séché la conférence de presse du film "H Story" pour aller retrouver Joey Starr.
La Palme de l'originalité : ex-æquo Clotilde Courau en Dior "grunge chic" et Grace Jones en iris blanche, une tenue digne de son Pygmalion Jean-Paul Goude.

Clotilde Courau

La Palme du couple le plus glamour : Mélanie Griffith et Antonio Banderas.
La Palme du plus farouche : Jean-Luc Godard, qui refuse de dédicacer la moindre photo ou affiche de film.
La Palme de la déraison : Bill Clinton qui demandait la rondelette somme de 300 000 dollars pour se rendre sur la Côte d'Azur (frais de voyage compris) s'est vu refuser le séjour !
La Palme du plus m'as-tu vu : Jean-Claude Van Damme à bord de son yacht flambant neuf.
La Palme des pires facéties : Axelle Laffont (Canal +) pour sa promenade avec Benoît Poelvoorde à dos d'âne sur La Croisette, ses interminables bains de foule ou encore sa descente en rappel le long de la façade du Martinez.

Axelle Lafont descend en rappel la façade du Martinez

La Palme de l'excentricité : Rona Hartner, l'exubérante actrice de "Gadgo Dilo".
La Palme de l'hystérie collective : Aziz et Delphine, haut la main, les deux phénomènes médiatiques de "Loft Story".

 

| FESTIVAL DE CANNES 2001 | REPORTAGE CANNES DAY BY DAY |
| REPORTAGE PHOTO | DEDICACES PEOPLE | SELECTION OFFICIELLE |
| PALMARES ET JURY | LES FILMS |

PHOTOS DE STARS : cliquer ici