CINEMA

CELEBRITES
STAR & VIP

AUTOGRAPHES
DEDICACES DE STARS

HOME CINEMA

FESTIVALS CEREMONIES

SPORT
PHOTO BOOK

SERVICES PHOTO
CONCEPTION WEB
PAO, PUBLICITE

GOUVENELSTUDIO
SHOPPING
IMAGE-PHOTO-SON
A PRIX DISCOUNT

LIENS


Festival du Cinéma Nordique de Rouen


Festival du Cinéma Nordique de Rouen

Du 13 au 24 mars 2002

 


LE FESTIVAL

" Lorsque Rollon devint le premier Duc de Normandie en 911, aurait-on imaginé que dix siècles plus tard, une deuxième vague nordique envahirait cette fois-ci les écrans de Rouen, capitale de la Normandie.
La Cathédrale qui célébra naguère le baptême de l'envahisseur abrite maintenant sur son parvis l'espace-information du Festival.
Rouen se devait d'être la " terre d'accueil " du Festival du Cinéma Nordique qui enregistra dix mille entrées dès sa création en 1988. Les éditions suivantes progressaient régulièrement et les spectateurs se situent maintenant aux alentours de 35 000. La preuve est faite que la fibre normande vibre toujours pour ces films venus des terres ancestrales. L'engouement de cette première année n'était pas un feu de paille.
Le Festival a trouvé sa raison d'être, véritable référence pour les " amoureux " d'un Nord, que l'on découvre au-delà de son austérité légendaire. La nouvelle génération prouve chaque année, qu'après Bergman, Dreyer et d'autres, la relève est assurée.
La France offre une chance inouie à la plupart des cinématographies mondiales en les présentant dans de nombreux festivals. La réalité économique les rejette parfois aux derniers rangs du box-office de la distribution. Parce que certains films monopolisent les écrans avec des centaines de copies par semaine, il est difficile pour ces cinématographies de trouver leur place. Le Festival de Rouen est là pour les accueillir. Les professionnels nordiques sont aussi particulièrement sensibles à la réaction du public français, à leurs yeux un des plus " difficiles ".
André Delvaux, invité d'honneur animera une " leçon de cinéma " à l'Hôtel de Région, comme Harriet Andersson et Paul Verhoeven les années précédentes. C'est ainsi une ouverture vers les cinématographies de Belgique.
Merci à nos partenaires institutionnels et privés, français et nordiques, pour leur fidèle soutien."


Jean-Michel Mongrédien
Délégué du Festival

Michiel Van Jaarsveld
Jean-Michel Mongrédien, Délégué du Festival